Ton pendule intérieur : un lien direct avec ton intuition

Ton pendule intérieur : un lien direct avec ton intuition

Et voilà, nous y sommes. Un chemin d'Ascension spirituelle ou personnelle a commencé pour beaucoup d’êtres humains qui le vivent avec plus ou moins de conscience. En parallèle de cet éveil, développer son intuition est indispensable. Mais dans le brouhaha d’une vie quotidienne, il est parfois difficile de l’entendre, de la comprendre, puis de l’écouter et de l’utiliser. Savoir faire appel à son pendule intérieur peut être d’une grande aide dans de nombreuses situations. Voici donc pour toi le guide du pendule intérieur.

Qu’est-ce que l’intuition ?

c'est quoi l'intuition

"Laisse ton intuition te guider. Tu es ce que tu cherchais".

Certains l’appellent « intuition », d’autres « flair » ou encore « instinct ». L’intuition devrait presque appartenir au panel des sens humains au même titre que la vue ou le toucher. Ce mot d’origine latine, intuitio traduit par certain comme « image réfléchie par un miroir », désigne la connaissance naturelle des choses, portée à la conscience humaine sans analyse, recherche ou raisonnement.

L’intuition est cette idée qui t’arrive spontanément. La première dans l’ordre d’arrivée de tes pensées. C’est elle qui fait que tu saches, sans savoir comment ou pourquoi, que le train sera en retard ou que ton ou ta partenaire te trompe alors qu’il n’y a aucun signe avant-coureur. Elle passe souvent par ton ressenti avant d’arriver à ta conscience. Tu sens les informations au fond de toi avant de réaliser que tu sais déjà ce que tu as à savoir.

Qu’est-ce que le ressenti ?

c'est quoi le ressenti

Au cœur des cellules

La vie est une vibration. Tout est vibration. Chaque atome vibre, chaque particule vibre et bouge. L’objet que tu vois, que tu crois être immobile est en mouvement. Il est fait d’atomes, donc il bouge. Les forces physiques qui travaillent en lui sont différentes de celles que tu vois distinctement bouger. Sa constitution ne lui permet pas de se déplacer, mais dans sa structure interne, tout est en mouvement.

Chaque particule a un champ magnétique qui lui est propre et par lequel elle reçoit des informations (sous forme de vibration et de signaux). Ces informations correspondent au champ vibratoire de son environnement. Autrement dit, chaque particule est comme un petit capteur qui détecte tout ce qui se passe autour d'elle, comme si elle était en communication constante avec son environnement (objet, être vivants, etc.). Tu comprends alors que tout ce qui existe dans l'univers est lié et interconnecté par ces champs magnétiques et les informations qu'ils transportent. Tout appartient à un réseau infini où tout est en communication avec tout.

L’être humain est capable de ressentir bien plus de choses qu’il ne le pense. Il l’a juste oublié. Perdu dans son mental, il s’est déconnecté de son corps, de ses ressentis subtils et même de ses émotions. Tu vois peut-être le corps humain comme un simple objet ou un simple véhicule. Mais il est tellement plus. C’est un émetteur et un récepteur extraordinaire. Les cinq sens lui permettent de décoder son environnement, mais ce n’est pas tout. Il reçoit aussi des informations invisibles contenues dans l’aura des êtres ou choses qui l’entourent. Il capte les énergies des émotions, les mouvements des particules, les vibrations subtiles… L’être humain possède un 6ème sens dont il n’a souvent pas conscience.

que fait le pendule

Que fait le pendule ?

Grâce à ces capacités à ressentir l’aura de ce qui l’entoure, l’être humain reçoit des informations sous forme d’ondes qui sont transmises à son corps. Dans le cas de la radiesthésie, le corps retransmet une partie de ces informations au pendule. Cet outil permet alors au mental de conscientiser l’information.

Le pendule reste néanmoins un outil extérieur dont l’être humain dépend. Bien qu’il soit utile au départ, il empêche à long terme la connexion au corps, au ressenti et à l’intelligence du cœur. Car c’est le corps qui capte, ressent et analyse les informations qu’il reçoit.

L’être humain, magnifique, puissant et divin n’a pas besoin d’un objet en cristal ou en métal pour ressentir, comprendre et savoir. Au fond de lui il sait déjà tout. Mais pour accéder à ce savoir intuitif, il doit sortir de sa tête et placer sa conscience dans son cœur. Ainsi, te connecter à ton intuition c’est te connecter à ton cœur. L’intuition est la voix du coeur. En apprenant à utiliser ton pendule intérieur, tu vas pouvoir faire parler ton corps et donc ton cœur, obtenir des réponses et avancer dans la meilleure direction pour toi.

Mode d’emploi du pendule intérieur

faire confiance a son intuition

Un atelier pour découvrir ton pendule intérieur tout en douceur

Pour débuter avec ton pendule intérieur, tu as besoin de deux choses : du calme et de la simplicité.

Procède par étapes :

  1. Trouve un endroit, un espace où règne le calme. Éteins ton portable pour ne pas être dérangé.e, et si tu ne vis pas seul.e, préviens ton entourage que tu t’isoles un moment et que tu les préviendras quand tu seras de nouveau disponible.
  2. Enlève tes chaussures / chaussons / claquettes. Reste pieds nus (tu peux rester en chaussettes si tu as froid).
  3. Mets-toi debout à l’endroit de la pièce qui te paraît le plus agréable et relâche tes épaules. Trouve une posture confortable. Tu peux aussi faire l’exercice assis.e si besoin. Essaie d’avoir le dos plus droit possible, sans toutefois être trop rigide.
  4. Fais quelques respirations profondes et lentes pour te préparer au moment qui suit. Tu sauras instinctivement combien tu dois en faire et leur durée. Cela va permettre à ton esprit de s’apaiser et à ton cœur de ralentir son rythme.
  5. La première chose à faire est de définir ta « convention ». Pour cela, laisse aller ton corps où il a envie d’aller, sans chercher à le contrôler ou à résister. Demande-lui de te montrer ton « oui ». Il va t’emmener dans une direction. Grâce à un mouvement léger, comme une douce vague dans l’eau, tu vas avoir la sensation d’être poussé.e légèrement vers cette direction. Automatiquement, ton corps va revenir à sa position initiale, en ton centre.
  6. Une fois de retour dans ta position de recherche, demande-lui de te montrer ton « non ». Souvent, le corps choisit la direction opposée, mais cela peut être autrement. Accepte juste ce qu’il te montre. Tu peux aussi demander comment se manifeste ton « je ne sais pas ». Comme ça tu sauras que la réponse n'est pas encore à ta portée. Elle viendra peut-être plus tard.

Tu peux répéter cette partie de l’exercice pendant plusieurs jours. Tu n’as pas besoin de t’entraîner durant des heures tous les soirs. Accorder cinq à dix minutes de ton temps c’est déjà très bien. Avant d’effectuer une recherche et de poser ta question, vérifie ta convention. Il se peut qu’elle change selon les jours de ton cycle menstruel ou ta fatigue.

exercice pendule interieur

Le pendule intérieur à l’entraînement

1. Les questions fermées

Quand tu es à l’aise avec ta convention, tu peux commencer à poser tes questions. Choisis des questions fermées, c’est-à-dire qui appellent une réponse par oui ou par non. Entraine-toi pendant plusieurs jours, voire des semaines, avec des questions très simples dont tu connais déjà la réponse. Par exemple : « Est-ce que je m’appelle X ? », « Est-que mes yeux sont bleus ? », ou « Est-ce que je vis dans telle ville ? », etc. De cette façon, ton mental ne pourra pas s’immiscer dans la réponse obtenue et tu ne pourras pas douter.

Si toutefois tu ressens encore des doutes après avoir posé ta question et obtenu ta réponse, tu peux lui demander « Est-ce la vérité ? ». Cela contribuera à te débarrasser de tes doutes. Le pendule intérieur c’est comme les muscles du corps, il faut les entrainer encore et encore avant d’atteindre le statut de sportif de haut-niveau. En t’entrainant de la sorte, ton mental va aussi s’habituer à l’utilisation de ton ressenti. Il ne fera pas le cheval rebelle qui se cabre parce qu’on lui change ses habitudes du jour au lendemain. Et quand on sait que le cerveau utilise énormément d’énergie à conserver ses habitudes, on comprend bien qu’il vaut mieux y aller en douceur. Après quelques semaines de pratique avec ces questions simples auxquelles tu connais déjà la réponse, tu peux passer la vitesse suivante.

2. Les questions ouvertes

Tu connais maintenant ta convention et es habitué.e à ressentir ton corps se balancer  pour te répondre. Tu peux commencer à poser des questions dont tu ne connais pas la réponse. Là encore, commence par des choses simples. Par exemple, « Dois-je faire mes courses ce soir ? » ou « Est-ce une bonne idée de faire un gâteau au chocolat pour l’anniversaire de Tata Jeannette ? ». Petit à petit, la confiance s’installera en toi et tu pourras poser des questions plus cruciales.

3. En toute discrétion

Pour aller vraiment plus loin et parce-que se balancer du talon à la pointe des orteils est loin d’être discret, voici une autre astuce du pendule intérieur. Généralement cela se produit après quelques mois de pratique, quand la confiance en ta capacité à capter les informations est totale (physiquement, mentalement, émotionnellement et même spirituellement). Tu peux demander à une partie de ton corps de te montrer la réponse. Souvent il s’agit de la main, ou parfois du bras. Elle peut aller vers le haut, le bas ou faire une rotation. Idem pour le bras. En ce qui concerne la main, c’est assez discret pour pouvoir utiliser ton pendule intérieur en public. Laisse ton bras pendre sur le côté, concentre-toi sur ta main, elle fera le reste du travail.

Et enfin, après avoir appris à exploiter l’extérieur de ton corps, tu peux apprendre à le ressentir à l’intérieur de toi. Au début, cela demande une grande concentration et il vaut mieux s’entrainer seul.e et au calme (la boucle est bouclée). Le protocole est assez similaire. Le pendule intérieur peut se manifester différemment selon les gens. En voici quelques exemples.

Il peut se trouver devant et le long de la colonne vertébrale. Tu vas alors sentir que, quand quelque chose est juste pour toi, il y a un léger mouvement qui généralement monte (n’oublie pas ta convention). Au contraire, lorsque ce n’est pas juste, ça descend.

Il peut également se manifester au niveau du plexus solaire en lui-même. Tu ressens alors une ouverture ou une fermeture. Cela peut être au niveau du cœur ou de la gorge aussi. Écoute ton corps et trouve le tien.

Il peut aussi te faire ressentir la même joie que celle que tu ressentais enfant lorsque la réponse est positive, ou te procurer une sensation d’étouffement lorsque la réponse à ta question est négative. Et il ne s’agit là que d’exemples.

4. De la persévérance

Ne te décourage pas et continue de t’entrainer, tu ressentiras rapidement la façon dont ton pendule intérieur se manifeste à toi. Au début, ce sera quelque chose de très léger, quasi imperceptible au début. Petit à petit, tu le ressentiras de plus en plus intensément. C’est à ce moment-là que l’expression « pendule intérieur » prend tout son sens. Une fois aguerri.e, tu es en mesure de l’utiliser partout et en toute circonstance. Au travail, à la maison, et même pendant le concert de Beyoncé. Tu es en mesure de te centrer et de te connecter à ton intuition, en toute discrétion.

Cet entrainement est long, c’est vrai. Il est rare de pouvoir maîtriser le pendule intérieur du jour au lendemain, mais le jeu en vaut la chandelle. C’est une des façons de reprendre ton pouvoir. Et après tout, tu as mis plus d’un an (en moyenne) à te tenir debout et à pouvoir marcher. Alors, patience, discipline, et n’oublie pas de t’amuser en t’entrainant. Tu peux même poser les questions les plus farfelues possibles. Utiliser le pendule intérieur c’est contacter ton intuition, ton cœur… Le tout dans la joie !

Pour résumer

Ton intuition est loin d’être perdue. Elle est là, tapie dans l’ombre d’un placard à attendre que tu ouvres grand les portes pour faire d’elle ta compagne permanente.

La seule chose que tu aies à faire, c’est de t’entraîner avec elle, de jouer avec elle. D’accueillir avec joie cet apprentissage et cette découverte de toi, de rire quand (surtout au début) il y aura des petits couacs. Et de t’émerveiller de tes progrès. Plus tu joueras avec elle, plus elle sera ton alliée, c’est ça la vraie magie.

Pour t’aider à être dans de bonnes dispositions de recherche tu peux aussi utiliser une ou plusieurs techniques pour faire monter ton taux vibratoire avant de pratiquer.

Avec l’expérience, ton intuition pourra même se manifester spontanément pour te prévenir d’un danger ou de justement suivre l’invitation qu’on te lance. Tu vas ressentir ce moment où, sans poser toi-même la question, elle te dira : « vas-y, c’est bon pour nous ! ».

Envie d'aller plus loin ?

Je t'invite à regarder la vidéo d'introduction qui contient plusieurs clés précieuses pour te permettre d'avancer vers la vie que tu veux créer.

Regarder
Retour au blog
ÉNERGIES ET SPIRITUALITÉ
DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
AMOUR ET RELATIONS
CONFÉRENCES ÉCLAIRANTES

Envie d'Aller Plus Loin ?

Découvre tous les services proposés pour créer et manifester une vie qui te ressemble vraiment, améliorer tes relations et ta vie pro, réactiver ton plaisir et ton bien-être physique, mental et émotionnel.